Super Bowl : où le voir dans le coin et quelles sont les équipes de football américain en Gironde et en Lot-et-Garonne ?

10 février 2024 à 15h27 par Jerome M.

Crédit image: D.R.
séparateur

La grande finale du championnat de football américain, appelé communément Super Bowl, se déroulera dimanche soir. Malgré un horaire tardif (00h30 pour le coup d'envoi), il sera possible de vivre l'événement depuis la Gironde, là ou beaucoup de clubs sont particulièrement bien implantés. 

C'est l'événement sportif le plus suivi aux Etats-Unis et il se déroulera ce dimanche ! Le 58ème Super Bowl de l'histoire de la NFL opposera les Chiefs de Kansas City, tenants du titre, aux 49ers de San Francisco. Une belle affiche qui sera jouée au très coûteux (2 milliards de dollars) Allegiant Stadium de Paradise, en banlieue de Las Vegas. 

Si cette grande finale sera suivie par les fans de football américain, les amateurs de musique ne louperont pas comme chaque année le traditionnel show de la mi-temps où les plus grands sont passés (The Rolling Stones, U2, Paul McCartney, Michael Jackson, Madonna, Prince, Coldplay, Lady Gaga, The Weeknd...). 


Où voir le Super Bowl en Gironde ?  

Après Rihana l'an passé, c'est Usher qui sera durant un quart d'heure sur la scène. Le mythique interprète du tube "Yeah !" promet d'être accompagné de stars pour ce spectacle. Passée à l'Arkéa Arena en 2022, Alicia Keys serait notamment de la partie selon TMZ alors que certains imaginent la présence de Taylor Swift, qui rend encore plus médiathique ce championnat en étant la petite amie de Travis Kelce, l'une des stars des Chiefs aux côtés de Patrick Mahomes, et dans une moindre mesure de Lucas Niang, l'unique joueur français déjà titré en NFL et qui visera ce dimanche le doublé. 

Malgré un horaire tardif (00h30 en France), ce Super Bowl sera scruté dans l’Hexagone où beIN Sports et M6 le retransmettront. Forcément, et contrairement à un match du XV de France, les bars diffusant cette finale seront bien moins nombreux en Gironde. Située à Bègles Rives d'Arcins, La Cage, et ses nombreux écrans (dont un de 80m2, le plus grand de tout le pays), restera ouverte toute la nuit pour cette soirée américaine où l'on retrouvera notamment l'équipe des Kangourous de Pessac. 

À Mios, le club des Peaux Rouges proposera carrément d'investir la salle polyvalente Pierre et Roger Mayonnade. Au programme, repas US, tournoi de jeux vidéo et diffusion de la rencontre. 

Même topo au stade de Saint-Magne dans le Val de l'Eyre avec une auberge espagnole et dès 17h00 un tournoi sur le dernier Madden 2024, le jeux vidéo référence de football américain. 

 

 

 

 


De nombreuses équipes dans la région

En France, si l'engouement autour de ce sport n'atteindra pas celui de son pays d'origine, il connaît de nombreux adeptes. Les championnats français, et notamment la première division, voient aussi leur popularité grandir malgré l'ombre d'autres sports américains comme le hockey-sur-glace ou le basket. On dénombre environ 20 000 licenciés au sein de la Fédération Française de Football Américain (qui regroupe le football américain, le flag - forme du football américain mais sans contact. Les placages sont remplacés par l’arrachage d’un drapeau accroché à la ceinture des joueurs et des joueuses ainsi que le cheerleading - composé de danse, d'acrobaties, de gymnastique et de chants -). Un chiffre qui semble avoir du mal à décoller depuis quelques années, pas arrangé par l'arrivée de la covid-19 et de certains a priori autour de la pratique.

Mais forcément, la NFL et sa finale, font rêver ici en France. « Il y a un effet Super Bowl » constatait sur ARL Nicolas Miras, ancien basketteur et aujourd'hui à la tête de la grande boutique Sportland American à Mérignac, proposant des produits de sports US.

Malgré une popularité bien moins importante que le rugby, il y a, et presque étrangement, beaucoup d'équipes de football américain en Gironde. Trop diront certains qui imagineraient sûrement de plus grandes ententes.

À Bordeaux, depuis 2009, ce sont les Lions qui sont les porte-drapeaux du sport dans une ville où le foot, le rugby ou encore le hockey-sur-glace et le basket sont rois. Le club évolue depuis quelques temps en D2-Casque d'Or mais rêve de plus haut d'année en année. « Une ville comme Bordeaux doit avoir une équipe en D1 » affirmait sur ARL l'un des cadres de l'équipe. Après une victoire à domicile contre Orléans et un match non joué en raison de la mobilisation des agriculteurs contre Amiens, les Lions de Bordeaux sont ce dimanche à Evry

L'autre équipe phare est celle de Pessac. Le mythique club des Kangourous a connu ses heures de gloire en Elite dans le milieu des années 80 ainsi qu'aux débuts des années 2010. Mais depuis, les Kangs doivent faire face à la concurrence des Lions et comptent bien retrouver de leur superbe cette saison avec une première journée de D3 le 18 février à Biarritz

À un niveau régional, les Peaux Rouges de Mios et les Devils de Cenon disputent le même championnat. Les deux équipes se sont d'ailleurs retrouvées fin janvier (victoires des miossais). Dimanche, dans une toute autre ambiance que celle du Super Bowl, les joueurs du Bassin recevront au Stade Paulon de Lacanau-de-Mios l'équipe de Poitiers

 

 

 

 

Enfin, la petite localité de Saint-Magne a aussi son club : les Sangliers. Fondé en 2006 par Gilles Castagnet (ancien international français des Kangourous de Pessac mais aussi entraîneur des Équipes de France), il regroupe une 60ène de licenciés âgés de 7 à 20 ans et a beaucoup développé la pratique du flag. 

Côté Lot-et-Garonne, les Titans de Bias ont malheureusement confirmé qu'ils n'allaient pas repartir cette saison. « Après deux années à essayer de se redresser difficilement du COVID et à survivre comme possible, l'effectif & le coaching staff ne sont aujourd'hui pas suffisants pour proposer des entraînements qualitatifs nécessaires à la pratique de notre sport, que nous aimons tant. Nous mettons donc le club en pause pour cette saison, espérant ne pas avoir à fermer définitivement les portes de notre club fondé il y a plus d'une décennie désormais » a indiqué le club basé près de Villeneuve-sur-Lot. 

En revanche, les Rhino's de Bon-Encontre s'apprêtent à reprendre du service et continuent de se structurer après avoir vu le jour à la fin de l'année 2022.