Cette commune reste (de loin) la moins peuplée du Lot-et-Garonne

12 février 2024 à 19h22 par Jerome M.

Crédit image: Google Street View
séparateur

La charmante localité de Boussès garde son titre de commune la moins peuplée du département, et de loin. La commune n'a, pour autant, pas perdu d'habitant entre 2015 et 2021. 

L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) a dévoilé il y a quelques semaines ses données sur la démographie entre 2015 et 2021. Il en ressort que la population en Nouvelle-Aquitaine continue de progresser (3ème région de France avec 6 069 352 habitants). Une grande majorité de cette population se trouve en Gironde, qui avec 1 654 970 habitants, continue de grossir. En revanche, sans pour autant que ça soit l’hémorragie, le Lot-et-Garonne perd des habitants et en compte désormais 331 229 habitants (2 188 de moins qu’au 1er janvier 2015). 

 

Les 10 villes les plus peuplées du Lot-et-Garonne

Si Agen reste la ville la plus peuplée du département, elle continue de perdre également des résidents (désormais 32 485, soit - 0,8 % entre 2015 et 2021). Idem pour les sous-préfectures que sont Villeneuve-sur-Lot (21 629 habitants), Marmande (17 239 hab.) et Nérac (6881 hab.). Toujours quatrième ville la plus peuplée du 47, Le Passage voit également sa population diminuer (-0,4 % en 6 ans) et se fait rattraper par Tonneins qui, elle, gagne des habitants (9337, + 0,6). Évolution également vers le haut pour Sainte-Livrade-sur-Lot, Boé et Foulayronnes

 

Agen

32 485 habitants

-0,8 % (évolution annuelle moyenne de population 2015-2021)

Villeneuve-sur-Lot

21 629

-0,80%

Marmande

17 239

-0,70%

Le Passage

9 373

-0,4% 

Tonneins

9 337

0,60%

Nérac

6881

-0,20%

Saint-Livrade-sur-Lot

6 496

0,50%

Bon-Encontre

6233

-0,10%

Boé

5 723

0,40%

Foulayronnes

5 484

0,50%



Les 10 villes les moins peuplées du Lot-et-Garonne

Mais c'est bien la commune de Lachappelle, située entre Marmande et Miramont-de-Guyenne, qui enregistre la plus forte évolution moyenne de sa population entre 2015 et 2021 avec + 4,5 %. La petite localité du pays de Lauzun cumule à 99 habitants selon les derniers chiffres. Lasserre (+ 4,4%) dans l'Albret et Doudrac (+4,1%), à la limite de la Dordogne, enregistrent également de fortes hausses pour atteindre respectivement 96 et 107 âmes. 

Également située à frontière de la Dordogne, Mazières-Naresse subit en revanche une baisse de 4% de sa population (102 hab.) tout comme Jusix (96 hab.), limitrophe à la Gironde. 

Si 15 communes sont sous le seuil des 100 habitants en Gironde, on en dénombre 8 en Lot-et-Garonne dont Boussès, qui, depuis de nombreuses années, est la commune la moins peuplée du département.

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Etienne Manchon (@synthetienne)

 

 

Avec 39 habitants selon les dernières données, le charmant village à la limite des Landes, est loin derrière les tout aussi agréables Taillebourg (62 hab.) et Monviel (77 hab.). Mais contrairement à ces deux derniers, Boussès n'a pas forcément enregistré une baisse de ses administrés en 2015 et 2021 (0,0%). 

 

 

Boussès

39

habitants

0,0 ¨%

(évolution annuelle moyenne de population 2015-2021)

Taillebourg

62

-2,70%

Monviel

77

-1,20%

Saint-Géraud

88

-0,40%

Sauméjan

93

-0,40%

Jusix

96

-4,00%

Lasserre

96

4,40%

Lachapelle

99

4,50%

Mazières-Naresse

102

-4,00%

Sainte-Colombe-de-Duras 

102 

-0,80%