Un don record de plus de 71 000€ récolté pour les orphelins des sapeurs-pompiers de France grâce au festival ODP Talence

15 septembre 2023 à 13h02 par Jerome M.

Crédit image: Fotoyo
séparateur

71 614€ vont être versés à l'Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d'Entraide des Sapeurs-Pompiers de France grâce à une édition record du festival ODP Talence.

En juin dernier plus de 32 000 festivaliers s'étaient retrouvés dans le parc Peixotto de Talence pour chanter et danser devant des artistes de renom tels que Mika, Texas, Juliette Armanet, Trois Cafés Gourmands ou encore Izia. Bon nombre des équipes du festival girondin s'accordent avec les mots d'Emmanuel Sallaberry, maire de Talence : «  cette huitième édition a probablement été la plus belle du festival ».

 

 

 

 

Une édition record qui, encore une fois, a permis de récolter un don important pour l'Oeuvre Des Pupilles des sapeurs-pompiers de France. Ce sont précisément 71 614€ qui seront reversés à la cause défendue depuis toujours par l'événement talençais. « On est forcément très heureux » lâche avec sourire Sébastien Lussagnet, son fondateur et directeur qui constate surtout le plaisir que prennent les festivaliers sur place à y revenir. « On a un taux de satisfaction qui est extrêmement élevé » indique celui qui est également pompier.

Sébastien Lussagnet remise chèque

Un chiffre qui va gonfler

Dans le détail, 40 664€ on été remis à l'ODP par Festival Production, le co-producteur du festival, lié à la partie de la billetterie et 30 950 € en provenance de l’Union Départementale des Sapeurs-Pompiers Gironde (somme des buvettes). À cette somme inédite seront rajoutés les dons de la SACEM, qui, cet été, avait signé un chèque de plus de 21 000€ et qui s'étaient additionnés aux 50 000€ récoltés lors d'ODP Talence 2022.

 

 

 

 

La barre est de nouveau haute pour l'édition numéro neuf qui se tiendra du 13 au 16 juin et dont les premiers noms seront annoncés dans les semaines à venir. Mais encore une fois, et grâce à leurs partenaires et mécènes, les équipes du festival s'activent déjà pour concocter une nouvelle belle fête dans le parc Peixotto.

Sébastien Lussagnet prochaine édition

« On a toujours la volonté de faire toujours mieux tout en gardant ce confort et cette sécurité » confie Sébastien Lussagnet qui est revenu sur ses différends avec la Région Nouvelle-Aquitaine. « La région a essayé de nous tuer » disait le fondateur d'ODP Talence en évoquant une baisse drastique et inattendue de sa subvention, comblée en grande partie par la ville de Talence. « Aucune subvention n'est versée à un festival organisé par un groupe capitalistique » avait répondu sur ARL Charline Claveau, vice-présidente de la région en charge de la culture, rappelant que le co-producteur du festival était une filiale de Vivendi.

« C'est difficile d'entendre des mensonges ! La situation n'a pas évolué, regrette Sébastien Lussagnet. On a essayé d'être pédagogue, de montrer tout ce que le festival apporte, et pas seulement à la cause et qu'on est moins bien traité que certain autres festivals » Les discussions et les échanges se poursuivent tant bien que mal.

Sébastien Lussagnet - situation avec la Région