Sécurité routière : toujours trop d'accidents en Gironde et Lot-et-Garonne

21 février 2024 à 5h54 par Gwladys L.

séparateur

Les comportements individuels sont principalement en cause.

D'après la préfecture de Lot-et-Garonne, le bilan provisoire de la sécurité routière en 2023 reste "préoccupant" avec 251 accidents, 337 blessés, et 31 tués sur les routes du département. Et malheureusement, "cette tendance se poursuit depuis le début de l’année 2024, avec déjà 5 décès à déplorer". Les comportements individuels "dangereux et irresponsables" sont à l'origine de la majorité de ces drames. En conséquence, le préfet de Lot-et-Garonne Daniel Barnier a décidé de poursuivre le renforcement des actions de sécurisation des routes lot-et-garonnaises. Ainsi, du 7 au 16 février dernier, la Police nationale a bénéficié du renfort temporaire de 13 motocyclistes CRS de l'unité motocycliste zonale. Leurs contrôles ont permis de relever 518 infractions (dont 111 délits). Ces infractions ont donné lieu à 44 immobilisations de véhicules et 5 suspensions de permis. On apprend aussi qu'au cours des 10 et 11 février 2024, la lutte contre les conduites addictives en sortie de bars et discothèques a fait l’objet d’une série d’opérations de contrôles, associant Police Nationale et Gendarmerie. Au total : 18 conduites sous l’emprise d’un état alcoolique, 3 conduites sous stupéfiant et infractions génératrices d’accidents graves ont été relevées.

En Gironde, d'après un bilan provisoire de la Préfecture du département, le nombre d'accidents sur les routes serait légèrement en baisse : 1188 en 2023 contre 1274 en moyenne entre 2018 et 2022. Les 45-64 ans seraient les plus touchés et la vitesse reste la principale cause des accidents.