Sécheresse : les sinistrés vont être indemnisés dans la région

31 janvier 2024 à 5h27 par Gwladys L.

séparateur

L'état de catastrophe naturelle est reconnu pour plusieurs communes en Gironde.

L’arrêté interministériel du 19 janvier 2024 paru au Journal Officiel hier a reconnu l’état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols en Gironde pour l'année 2022 pour les communes suivantes :

• Cessac 
• Coutures 
• Cubnezais 
• Guillac 
• Peujard 
• Pondaurat 
• Rimons 
• Saint-Germain-de-la-Rivière 
• Saint-Jean-de-Blaignac 
• Soulignac 

Depuis le 1er janvier 2023, rappelons que les sinistrés disposent d’un délai de 30 jours (et non plus 10 jours) à compter de la publication de cet arrêté au Journal Officiel pour déclarer auprès de leur compagnie d’assurance leurs sinistres, en vue d’obtenir réparation des préjudices subis.