Mildiou : aucune annonce du ministre de l'Agriculture en visite hier en Gironde

20 juillet 2023 à 6h27 par Gwladys L.

séparateur

Marc Fesneau a demandé aux professionnels d'attendre les vendanges pour faire un état des lieux plus précis des pertes.

 

Le ministre de l'agriculture, Marc Fesneau, était en Gironde hier, en visite dans une exploitation de Ladaux, dans l'Entre-deux-mers. Il a constaté les dégâts du mildiou et évoqué les crises dont est victime la filière, sans faire aucune annonce alors que les viticulteurs et les députés du territoire espéraient au moins une reconnaissance de l'état de calamité agricole. Le ministre a demandé aux professionnels de patienter quelques semaines pour présenter un état des lieux plus précis des pertes. Une réponse qui a été dénoncée, dans la foulée de cette visite, par le Rassemblement National de la Gironde dans un communiqué.

 

 

Dans le même temps, hier, la préfecture de Gironde a révélé les chiffres définitifs du plan arrachage de vignes avec un nombre total de 1 085 dossiers de candidatures déposés, ce qui représente 20 % des viticulteurs girondins. 9 251 hectares de vignes sont concernés. On apprend aussi que 300 vignerons souhaitent arrêter définitivement leur activité.