Les agents de la déchèterie de Saint-Magne-de-Castillon violemment agressés hier

29 mai 2024 à 7h58 par Gwladys L.

Crédit image: Ustom
séparateur

L’USTOM décide de fermer ses six déchèteries aujourd'hui.

Les agents de la déchèterie de Saint-Magne-de-Castillon "ont subi un harcèlement important et continu tout au long de la journée du 28 mai. Plusieurs individus ont ainsi envoyé des projectiles dans leur direction afin de les intimider", raconte l'Ustom dans un communiqué. Un fait intervenu quinze jours après un incident majeur de vandalisme sur cette même déchèterie.
Le syndicat annonce son intention de saisir le préfet afin qu’il s’empare de cette problématique. 

 

"Nous fermons les six déchèteries de l’Ustom pour la journée du 29 mai par solidarité pour nos agents. Nous nous excusons auprès des usagers du territoire mais nous ne pouvons pas tolérer de tels agissements."

 

Des intrusions récurrentes 

 

902 cas d’intrusion ont déjà été recensés en 2023 sur les six déchèteries du territoire (rien que depuis début 2024, le syndicat a déjà enregistré 221 intrusions). 
Généralement, les vols concernent les métaux, les électroménagers, les objets pouvant prétendre à une seconde vie qui étaient destinés à être mis en vente à la Recyclerie. "Sur la déchèterie de Gensac, nous avons sécurisé la clôture l’année dernière et construit un mur de 2m de haut surplombé de fil barbelé concertina et renforcé le portail pour lutter contre les intrusions, le tout pour un montant de plus de 40 000 euros. Les intrusions continuent malgré tout et ce, deux à trois fois par semaine", explique dans le communiqué Jean-François Olewski, technicien en charge des travaux de l’Ustom. 
Les déchèteries les plus visitées sont celles de Gensac et Saint-Magne-de-Castillon. A Pineuilh et La Réole, "des visiteurs passent par les sites pour aller siphonner les réservoirs des entreprises voisines".

 

L'Ustom a engagé depuis plusieurs années et continue d'engager des moyens importants pour limiter ces intrusions par la mise en place de moyens adaptés.