Le groupe Medicharme donne de ses nouvelles

22 mars 2024 à 4h56 par Gwladys L.

séparateur

Placé en liquidation judiciaire le 29 février dernier, il gère trois Ehpad en Lot-et-Garonne.

Salariés et résidents des établissements de Villeneuve-sur-Lot, Casteljaloux et Tonneins sont dans l'attente d'un repreneur. Plusieurs offres de reprise sont sur la table nous apprend un communiqué de presse du Groupe Medicharme diffusé hier soir. Ces offres ont été soumises jeudi 21 mars au Tribunal de Commerce de Nanterre. Ce dernier rendra une décision le 4 avril "pour une entrée en juissance le 5 avril". Au total, 43 établissements sont concernés dans le pays. 

 

"Dans ce contexte, la prise en soins et le bien-être des résidents, ainsi que la préservation du quotidien des collaborateurs dans nos établissements, demeurent la priorité", assure la direction dans son communiqué.