« Je suis une caricature à plein d'endroits » - Philippe Lellouche est bientôt seul sur scène à Bordeaux et compte bien nous faire rire 

24 octobre 2023 à 14h56 par Jerome C.

Crédit image: Studio Arthur
séparateur

Loin d'avoir sa langue dans sa poche, Philippe Lellouche a bien l'intention de faire rire le public dans un climat particulier sur fond de guerre entre la Palestine et Israël, son pays de naissance. L'humoriste arrive au Casino Barrière Bordeaux le 10 novembre avec son premier one man show. 

Quand Philippe Lellouche dit les choses, il les dit et sans filtre. Dernièrement invité de l'émission Quelle époque ! Sur France 2, une semaine après la frappe du Hamas sur Israël, le comédien n'a manqué de dire ses quatre vérités fustigeant des politiques mais aussi « le silence des artistes » dans ce conflit « Où ils sont, tous, les artistes qui s'émeuvent d'un tout d'un rien, qu'on entend parler sur tous les sujets ? » a lancé le natif de Ramat Gan en Israël.

 

 

 

 

« J'ai dit ce que j'avais à dire, on se sent un peu mieux quand on dit les choses, commente après coup Philippe Lellouche. Et après, on fait ce l'on sait faire et moi, ce que je sais faire, c'est faire rire ».  Car s'il se dit « inquiet en tant qu'homme », l'acteur de 57 ans est aussi « heureux en tant qu'artiste ».


Un partage de bonne humeur 

« Je ne suis pas un donneur de leçons et mon métier c'est de faire rire les gens » s'exclame Philippe Lellouche qui, a travers le cinéma, le théâtre et même la télévision a toujours eu cette envie : « je suis animé par l'envie de partager de la bonne humeur ». 

En 2023, le voilà, et c'est une première dans sa longue carrière, seul sur scène.

Philippe Lellouche - se lancer seul en scène

C'est poussé par certains de ses amis, et notamment Gad Elmaleh, avec qui il partagé la pièce à succès "L'Invitation", que l'animateur de Top Gear France a décidé de se lancer dans cette nouvelle aventure. « Je viens de comprendre la drogue dure qu'était le one man show ».

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Philippe Lellouche (@phil.lellouche)

 

 

"Stand Alone" est, symboliquement, le nom de ce premier solo. Dedans, le père de la pièce "Le jeu de la vérité", évoque avec une certaine autodérision ses souvenirs d'enfance dans les années 70-80 mais aussi le monde actuel avec ses névroses. Ainsi, il n'hésitera pas à se moquer de ces cinquantenaire et plus et qui veulent à tout pris faire jeune, enfilant baskets et t-shirt sous veste de costard. Son propre accoutrement. « Je suis une caricature à plein d'endroits » reconnaît t-il. 

Philippe Lellouche - Stand Alone

« Quel est le connard qui a décidé d'arrêter les slows ? » s'interroge aussi l'acteur vec un brin de « nostalgie heureuse ». 

Philippe Lellouche, décidé donc à nous faire rire, parce que, « si t'es pas amoureux et que tu te marres pas, la vie elle est chiante », prend la route avec des vannes plein les poches. Et, après s'être rodé à Bordeaux, au théâtre Trianon en juin dernier, il signera son retour dans la Belle Endormie le vendredi 10 novembre au Casino Barrière. « Les bordelais ils n'ont pas beaucoup de défauts, à part appeler un pain au chocolat chocolatine » tacle une dernière fois le cinquantenaire, décidemment taquin.

Philippe Lellouche - Bordeaux