La 110e édition du Tour de France fera escale à Bordeaux et Libourne. Le dispositif.

28 juin 2023 à 12h50 par Dorian M.

Crédit image: A.S.O./Maxime Delobel
séparateur

Le Tour de France arrivera dans 10 jours en Gironde. Le préfet de Gironde et les maires de Bordeaux et Libourne ont dévoilé le dispositif pour l'évènement.

Il faudra prendre ses dispositions quand les coureurs arriveront en Gironde le 7 et 8 juillet prochains. Des restrictions de circulation, des stationnements interdits, des Trams et Bus qui passeront pas à des endroits ou encore des écoles fermées. Le préfet de Gironde a fixé par arrêté les conditions de passage du Tour de France dans le département. 

 

 

 

Etienne Guyot (Préfet de Gironde)

Restrictions de circulation et de stationnement à Bordeaux

 

Le Tour de France arrivera en Gironde le vendredi 7 juillet lors de la 7e étape entre Mont-de-Marsan et Bordeaux. La circulation sera coupée deux heures avant le départ de la caravane publicitaire prévu à Grignols à 13h33, et à 15h27 à Bordeaux (heures prévisionnelles). Le secteur sud-Langon du tracé sera fermé à la circulation de 11h30 à 16h40 et le secteur Nord-Langon de 12h à 18h. Concernant l'arrivée sur Bordeaux, des fermetures de routes seront effectives dès 4h du matin pour l'installation des derniers kilomètres de l'étape entre le pont de Pierre et les quais face aux Quinconces. Le pont Saint-Jean sera fermé à la circulation dès le jeudi 6 juillet à 22h jusqu'au vendredi 21h, car les coureurs passeront par le pont pour rejoindre les quais de Bordeaux. Les voies du tracé sont les suivantes : D10, D13, D140, D239, D240, D10, D113, quai de la Souys, quai Deschamps, Pont Saint Jean, quais de Bordeaux jusqu'aux Quinconces. La circulation de la Rocade Est de Bordeaux sera fermée aux sorties 22 de Floirac/ Latresne à partir de 12h. 

 

Pour accéder côté Ouest-Est entre la Gironde et le Lot-et-Garonne, il faudra uniquement passer par le réseau autoroutier A62 - A65. 

 

Les transports en commun interrompus

 

Le réseau TBM sera fortement perturbé le jour de la course et même la veille. La ligne A entre Mérignac et Floirac ne sera pas interrompue, la ligne B oui, entre les stations Quinconces et Claveau du 6 juillet à 22h au vendredi 23h. La Métropole tient à préciser que des bus seront mis en place pour prendre le relai. Pour les lignes C et D, le Tram ne circulera pas entre les stations Gare Saint-Jean et Quinconces le 7 juillet de 14h à 19h. 

Pierre Hurmic (maire de Bordeaux)

Restrictions de circulation et de stationnement à Libourne

 

Après Bordeaux, le Tour de France prendra le départ de la 8e étape le samedi 8 juillet de Libourne pour arriver à Limoges. La circulation sera coupée également deux heures avant le départ de la caravane publicitaire prévue à Libourne à 10h45n et à 11h28 à Les Eglisottes et Chalaures (heures prévisionnelles). Le tracé entre Libourne et Les Eglisottes et Chalaures sera fermé à la circulation de 8h30 à 14h00. Puis, après un départ fictif des coureurs à 12h30 depuis le centre de Libourne via les quais, la D670, la D910 E4 et la D910. Les coureurs emprunteront la D1089, la D247, puis la D674 jusqu'en Dordogne. Les routes seront fermées dès la veille pour l'installation du départ. 

 

Les liaisons Libourne-Périgeux et Libourne-Limoges seront fortement perturbées, il est recommandé d'emprunter le réseau autoroutier A89-A20. 

 

Concernant le stationnement, il sera interdit de garer sa voiture le long du parcours des deux étapes. Pour plus d'informations sur les restrictions de circulation et de stationnement, rendez-vous sur les sites des villes de Bordeaux (bordeaux.fr) et de Libourne (libourne.fr)

Philippe Buisson (maire de Libourne)

Règles de sécurité tout le long du parcours

 

Plus de 800 personnes seront mobilisées (Gendarmes, Policiers, Pompiers) tout le long du parcours et ils ont insisté sur les règles à respecter :

 

  • Ne pas traverser la chaussée sans vérifier l'arrivée eventuelle de véhicules. Ne pas franchir les barrières de sécurité
  • Ne pas courir à côté, devant ou derrière les coureurs au risque de les gêner ou de les faire tomber
  • Ne pas empièter sur la chaussée pour prendre des photos, vidéos ou selfies
  • Les enfants doivent être surveillés et les plus jeunes tenus par la main
  • Les animaux de compagnie sont tenus en laisse
  • Ne pas jeter ses déchets, ni jeter des mégots sur le bord des routes

 

Etienne Guyot (Préfet de Gironde)