César 2024 : tourné en Gironde et en Lot-et-Garonne, Le Règle Animal en tête des nominations 

24 janvier 2024 à 12h09 par Jerome C.

Crédit image: NORD-OUEST FILMS - STUDIOCANAL - FRANCE 2 CINÉMA - ARTÉMIS PRODUCTIONS
séparateur

Le Règne Animal du gradignanais Thomas Cailley fait figure de favori lors de la prochaine cérémonie des César qui se tiendra le 23 février prochain. Des réalisateurs bordelais sont aussi en compétition dans le volet court-métrage.

Avec 12 nominations lors de la prochaine cérémonie des César, "Le Règne Animal", est bien parti pour remporter quelques statuettes ! Le film fantastique, l'un des succès de 2023, réalisé par Thomas Cailley, pourrait même empocher le prix du film de l'année. Il est également en compétition dans les catégories meilleure réalisation, meilleur scénario, meilleure musique originale mais aussi meilleurs effets visuels, décors, costumes, montage, photo et son. Paul Kircher et Romain Duris, à l'affiche de cette réalisation, pourraient aussi rafler les Cesar du meilleur acteur dans un second rôle et meilleur acteur

 

 

 

 


Tournage en Gironde et Lot-et-Garonne

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que Thomas Cailley est nommé dans la prestigieuse cérémonie qui récompense la crème du cinéma français. Le girondin d'adoption avait obtenu en 2015 plusieurs nominations, dont celle du meilleur film, pour son premier long-métrage "Les Combattants". 

Les nombreux spectateurs qui auront vu "Le Règne Animal" dans les salles obscures auront reconnu des coins de la région bien connus. Le film a été tourné en Dordogne, en Lot-et-Garonne, avec des scènes au Temple-sur-Lot ou à Castelmoron-sur-Lot et son fameux pont, mais aussi en Gironde.

 

 

tournage à Mériadeck (photo : Olivier Keller)

 

La Teste-de-Buch, Hostens, Cestas (et son Super U), Le Barp (et son U Express), Carbon-Blanc (à la gendarmerie) et Gradignan, dont est originaire Thomas Cailley, ont notamment eu l'occasion d’accueillir les équipes de tournage en 2022 comme l'indique Gironde Tournages. La Clinique Mutualiste de Pessac ou encore le quartier de Mériadeck de Bordeaux apparaissent aussi dans cette fiction. 


Synopsis

 

Dans un monde en proie à une vague de mutations qui transforment peu à peu certains humains en animaux, François fait tout pour sauver sa femme, touchée par ce phénomène mystérieux. Alors que la région se peuple de créatures d’un nouveau genre, il embarque Émile, leur fils de 16 ans, dans une quête qui bouleversera à jamais leur existence. 

 

 

 

 

 

Bordeaux à l'honneur

Au casting également du "Règne Animal", Adèle Exarchopoulos est aussi nommée pour ces César 2024 mais dans la catégorie meilleure actrice pour son rôle dans "Je verrai toujours vos visages". 

Nommé à 11 reprises, le film "Anatomie d'une chute" fera aussi figure de favori. La réalisation de Justine Triet, tournée en partie à Saintes en Nouvelle-Aquitaine, concourt à son tour pour recevoir le trophée du meilleur film. Le long-métrage est d'ailleurs présent dans 5 catégories aux Oscars qui se tiendront le 10 mars à Los Angeles.

Le bordelais Paul Rigoux est lui en lice pour remporter le César du meilleur court métrage de fiction pour "Rapide", Grand Prix du Public lors du Festival international du film indépendant de Bordeaux en 2022. 

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Le GREC (@grec_info)

 

 


Le trentenaire aura face à lui la bordelaise Alice Douard, réalisatrice de "L'Attente", dont le pitch est ainsi :  « Céline, à la maternité, attend l’arrivée de son premier enfant. C’est Jeanne, sa compagne, qui va le mettre au monde. La nuit, dans le hall de l’hôpital, elle fait la connaissance d’hommes qui, comme elle, attendent ». 

La liste complète des nominations est à retrouver sur ce lien. Verdict de cette 49ème cérénomie le vendredi 23 février en clair sur Canal + depuis l'Olympia de Paris.