Bordeaux est l'une des villes les plus embouteillées... au monde selon ce classement 

10 janvier 2024 à 21h06 par Jerome M.

séparateur

La circulation à Bordeaux s'est – encore - gâtée en l'espace d'un an. Selon les dernières données, la capitale girondine reste la deuxième ville la plus embouteillée de France et fait même son entrée dans le top 15 mondial. 

Le dernier TomTom Traffic Index réalisé par le fabriquant de GPS est formel : circuler à Bordeaux est une galère. Comme pour l'an dernier, la capitale girondine reste la deuxième ville la plus chargée de France devant Lyon, Grenoble et Montpellier tout en étant derrière Paris où les automobilistes auront perdu 120 heures (5 jours) dans les bouchons contre 111 heures à Bordeaux. Que ça soit à Paris ou à Bordeaux il faut compter 26 minutes et 10 secondes pour effectuer 10 kilomètres, c'est 20 secondes de plus par rapport à 2022.

 

Bordeaux grimpe dans le top mondial 

Avec une vitesse moyenne de 18 km/h aux heures de pointe, la trafic s'est donc encore compliqué sur les axes bordelais et ce malgré les prix des carburants et l'urgence écologique. Justement, pour un trajet type de 10 kilomètres les bordelais auront dépensé 745€ pour une voiture essence (642€ pour les diesel) dont plus de 130€ rien que dans les bouchons. 

Pour établir son palmarès, TomTom s'est focalisé sur les données transmises par près de 600 millions de systèmes de navigations utilisés dans les 387 villes scrutées et réparties sur 55 pays de tous les continents. Au niveau européen, la plus grande ville de Nouvelle-Aquitaine se positionne désormais 7ème, entre Athènes et Rome. La Belle Endormie fait même un bond en avant concernant sa place dans le classement mondial. Bordeaux, 63ème du TomTom Traffic Index en 2021 et 28ème en 2022 se positionne désormais comme étant la 15ème ville la plus embouteillée du monde derrière Belo Horizonte au Brésil et Bangkok en Indonésie. Paris se classe de son côté 9ème quand le trio de tête est formé de Toronto (Canada), Dublin (Irlande) et Londres (Royaume-Uni) où il faut compter 37 minutes et 20 secondes pour effectuer 10 petits kilomètres.

Black tuesday

L'étude de Tom Tom nous permet également de confirmer que le plus dur du trafic à Bordeaux se passe entre 7h et 10h  et entre 16h et 20h en semaine. 

 

la congestion du trafic hebdomadaire heure par heure à Bordeaux en 2023 (photo : TomTom)

 

 

Le pic de bouchons est atteint le mardi entre 8h00 et 9h00 avec 34 min et 40 s pour effectuer 10 kilomètres. Le mardi est décidément un jour compliqué puisque d'importants bouchons sont aussi à noter entre 17h et 19h. Les traditionnels congestions du vendredi soir (17h-18h) restent malheureusement d'actualité.